Actualité
EN CE MOMENT

Humeur 2018 pour les fêtes, marier le foie gras et l'anguille fumée, un accord terre / mer que j'affectionne particulièrement. La ballotine est ensuite roulée dans des graines de lin puis associée à la betterave, là encore travaillée sous différentes formes, en sorbet, pickles, houmous et poudre...

Une cuisine singulière :
vive et franche !

 

Chez Pottoka, Sébastien Gravé conçoit une cuisine élégante et chaleureuse pour que les convives partagent un moment de plaisir et de gourmandise. Son style affirmé, ses idées neuves et son appétit des bonnes choses l’ont donc conduit à s’exprimer dans un restaurant moderne et décomplexé.
Les assiettes sont appétissantes, hautes en couleurs et en saveurs. La carte affirme la franchise des goûts avec des entrées généreuses. Tous les plats racontent les mêmes envies de jouer avec les textures, sensuelles et craquantes.
Côté saveurs, le cuisinier prend des risques et combine les accords avec audace: il convoque bien sûr les parfums de la terre et de la mer avec lesquels il joue à l’infini. Les légumes, les épices, les aromates, les souvenirs d’ailleurs comme les expériences d’ici, tout vient enrichir l’accord principal, le détourner, le compléter mais jamais le dénaturer. Les cuissons varient, du plus léger au confisage en passant par nombre de mijotage, braisage…

Et l’assiette, au final, exprime le goût du pays qui s’équilibre avec une histoire culinaire sophistiquée affichant là encore un sens aigu de la convivialité.

Sébastien Gravé, Pottoka, Des couteaux bien affûtés pour une cuisine précise